fifpl

FIF PL

Le FIF PL est un fonds d’assurance formation à destination des professionnels de santé libéraux à l’exception des médecins. Chaque année, un plan de formation est établi en fonction des besoins de la profession et le FIF PL agrée et prend en charge certaines formations ainsi labellisées.

Le FIF PL permet d’obtenir une prise en charge jusqu’à 800€ par an avec un plafond de 200€ par jour.

VOTRE PRISE EN CHARGE AVEC LE FIF PL

Nos formations prises en charge

Toute demande préalable de prise en charge doit impérativement être saisie en ligne sur le site du FIFPL, au plus tard, dans les 10 jours calendaires suivant le 1er jour de formation. Passé ce délai de 10 jours calendaires, votre demande de prise en charge sera refusée. Pour 2018, la prise en charge annuelle par professionnel est plafonnée à 900€ dans la limite du budget de la profession et en fonction du thème de la formation choisie.

Les pièces à fournir avant la formation

  • Demande de prise en charge correctement remplie (sur le site du FIFPL)
  • Photocopie du versement à la contribution (URSSAF, papier personnel)
  • RIB
  • Devis ou convention à fournir : votre convention de formation reçue au moment de l’inscription (fournie par nos soins)
  • Programme détaillé de la formation (sur notre site)

Les pièces à fournir après la formation

  • Attestation de présence et de règlement (par année civile)

Informations complémentaires

  • à vous de me dire

Déroulement de la prise en charge

  • Financement personnel de la formation auprès de Santé Formation
  • Dans le même temps, constitution de la demande de prise en charge (en ligne)
  • A la fin de la formation : remplir la fiche d’évaluation collective
  • A la fin de la formation ou du dernier module de l’année civile : une attestation de Présence et de Règlement vous est envoyée par mail si votre règlement est à jour
  • Remboursement du FIF PL
  • ATTENTION : Si vous n’avez pas de retour du FIF PL à la suite de votre demande préalable, les contacter directement.
ODPC-Santé-formation

DPC

Le DPC associe l’évaluation des pratiques professionnelles à la formation continue présentielle ou à distance. Il est obligatoire pour tout professionnel de santé qui à le devoir de se former annuellement et de mesurer l’impact de cette formation dans sa pratique professionnelle. Obligation réglementaire contrôlée par l’ordre : tout professionnel de santé a l’obligation de s’engager annuellement dans un programme de DPC au titre de l’article 59 de la LOI HSPT, confirmée par les décrets d’application parus au 1er Janvier 2012.

Le DPC permet de prétendre à deux jours entièrement pris en charge (frais pédagogiques et annexes) associés à une rémunération de 112,20€ par demi-journée, soit 448,80€ au maximum.

VOTRE PRISE EN CHARGE AVEC LE DPC

Obligations réglementaires contrôlées par les ordres respectifs

(Pour les professions qui ont un ordre)

Tout professionnel de santé (libéral ou salarié) a l’obligation de s’engager annuellement dans un programme de DPC au titre de l’article 59 de la LOI HSPT, confirmée par les décrets d’application parus au 1er Janvier 2012.

Démarche

  • L’amélioration de la qualité des soins est désormais pensée dans une démarche commune et continue permettant un approfondissement des connaissances et compétences via la formation continue ainsi que l’analyse et l’évaluation des pratiques professionnels.
  • Cette démarche globale constitue désormais un programme qui s’appuiera sur des thèmes précis et différents.
  • L’Ordre se charge de vérifier que le professionnel de santé est en conformité avec ses obligations de formation DPC et dans le cas contraire peut décider de mesures à prendre à son encontre.

Méthodologie

  • Elle repose sur une approche cognitivo-pédagogique et suit un programme défini en trois temps, conformément à la démarche DPC
  • 1er temps : Evaluation des pratiques professionnelles basée sur l’audit clinique afin d’analyser sa propre pratique. Il est utilisé avec une grille envoyée entre J-30 et J-8 du stage présentiel
  • 2e temps : il correspond au stage présentiel sous forme de journées de formation collective ou sont réalisées avec une analyse partagée des pratiques et une acquisition, voire un approfondissement des connaissances
  • 3e temps : Evaluation des pratiques professionnelles sous la forme d’une grille envoyée entre J+8 et J+60, afin de mesurer l’impact du programme sur les pratiques du praticien

Conditions auxquelles doit répondre Santé Formation

  • Etre enregistré auprès de l’Agence Nationale du DPC (ce qui est la cas : N° DPC 8763)
  • Avoir des programmes conformes aux orientations nationales (ministères) et régionales (ARS)
  • Utiliser des méthodes et des modalités de programme validées par la Haute Autorité de Santé (HAS)

Aspect financier

  • Prise en charge complète d’un programme DPC par professionnel et par an (2 jours maximum de formation)
  • Versement d’une indemnité pour perte d’activité (448,80€ pour deux jours maximum)
  • Toute formation supplémentaire est à la charge du professionnel et ne bénéficie pas d’indemnités

Modalités d’inscription

  • S’inscrire en ligne au programme DPC choisi directement sur le site mondpc.fr (N° 8763 pour Santé Formation)
  • Adresser à Santé Formation votre inscription en ligne avec un chèque de caution (qui vous sera restitué si vous remplissez les critères du DPC)
  • Clôture des inscriptions à J-21 du stage présentiel

Voir aussi notre brochure sur les conditions d’inscription au DPC : Utilisation du DPC

Pour bien gérer votre DPC

Datadock

DATADOCK

Santé formation est agréé Datadock selon le décret n°2015-790 du 30 juin 2015 fixant les critères qui permettent aux financeurs de la formation professionnelle continue de s’assurer de la qualité des actions de formation.