OBJECTIF DE LA FORMATION

  • D’identifier les causes tissulaires de perte d’amplitude et de douleur
  • D’identifier et d’évaluer les déficiences du patient par l’intermédiaire du bilan d’évaluation,
  • De déterminer une démarche appropriée dans le domaine de la mobilisation des tissus de manière différentielle : techniques articulaires, myofasciales, neurodynamiques.
  • En fin de formation, le stagiaire sera capable :
  • De connaitre les limites des techniques

COMPETENCES VISEES

Un  bilan  précis  et  évaluation  affutée  permettent  de  mettre  en œuvre  les  techniques  efficaces  pour  soulager les douleurs liées à des tensions tissulaires et gagner en amplitude.

VOTRE FORMATION EN BREF

  • Concepteur : Arnaud Cerioli
  • Intervenant : Arnaud Cérioli
  • Type de formation :  Exclusivement à la demande d’établissement pour groupe de 4 personnes minimum.

  • Durée : 2 jours (12 h)
  • Dates : A fixer avec l’établissement demandeur.
  • Lieu : Au sein de votre établissement ou sur notre site Nord.
  • Tarif : 3900 euros tout frais inclus

Cette formation vous intéresse ? Votre demande en ligne ne prendra que quelques instants …

PROGRAMME DE LA FORMATION

Jour 1 :

  • Présentation théorique : modèles expicatifs de la génèse de la douleur et de la tension tissulaire
  • Indications et contre-indications

Jour 2 :

  • Pratique sur  des  zones  emblématiques  articulations du membre supérieur
  • Pratique sur  des  zones  emblématiques  du membre inférieur
  • Cas particulier des tendinopathies

REFERENCES DE LA FORMATION

Références générales

  • Mobilisations spécifiques, Ghossoub P., Dufour X., Barette G., Montigny JP., EMC 26-071-A-10, 2009
  • Biomécanique fonctionnelle, Dufour M., Pillu M., Elsevier Masson, 2005
  • Guide de thérapie manuelle, Heimann D. et al., Maloine, 2003
  • Bilans articulaires : tronc, articulations temporo-maxillaires, EMC kinésithérapie 1072;1
  • Masso-kinésithérapie et thérapies manuelles pratiques, Dufour M., Colné P., Elsevier Masson, 2009
  • Anatomie fonctionnelle, Kapandji IA., Maloine, 2005
  • Traiter les tensions musculaires en thérapie manuelle, Barette G., Cerioli A., Dufour X., Barillec F., KS n°519, mars 2011
  • Efficacity of manual therapy, Di Fabio R., Phys Ther, vol 72 p 853, 1992
  • Les tensions musculaires, Péninou G., Tixa S., Maloine, 2008
  • Un Guide Pratique pour la Prise en Charge de la douleur persistante, Stewart M., Clinical Specialist Physiotherapist MCSP SRP PG Cert (Clin Ed), know pain
  • Relâchement myofascial spontané, Debroux JJ., éditions de Parry, 2005
  • Place des techniques de strain-counterstrain dans l’arsenal du thérapeute manuel en pratique quotidienne, Barette G., Dufour X., Cerioli A., EMC 2012, 26-065-A-10
  • Myofascial pain and dysfunction the trigger point manual, Simons DG, Travell JG, Simons LS, Travell JG.. 2th ed. Baltimore: Williams & Wilkins; 1999

Membres

  • Guide de thérapie manuelle, Heimann D. et al., Maloine, 2003
  • Thérapie manuelle pour les articulations des membres, Kaltenborn FM., Maloine, 1985
  • Manual therapy, Mulligan BR,  Plane View service Ltd, Wellington NZ, 1989

Rachis

  • Guide de thérapie manuelle, Heimann D. et al., Maloine, 2003
  • Anatomie clinique du rachis lombal et sacré, Bogduk N., Mc Guirk B., Elsevier 2005
  • Méthode Mac Kenzie: diagnostic et thérapie mécanique du rachis et des extrémités, Sagi G., Boudot P., Vandeput D., EMC 26-076-A10, 2011
  • La méthode Mac Kenzie, pour une approche pragmatique, Philippeau D., Dufour X., Cerioli A , Kinésithérapie Scientifique, février 2012
  • Rééducation des patients lombalgiques en fonction de l’étiologie, Dufour X., Barette G., Ghossoub P., Trontte G, Kinésithérapie Scientifique, n°513 septembre 2010
  • Low Back Pain, Clinical Practice Guidelines Linked to the International Classification of Functioning, Disability, and Health from the Orthopaedic Section of the American Physical Therapy Association, J Orthop Sports Phys Ther. 2012;42(4):A1-A57. doi:10.2519/jospt.2012.0301

LES + DE LA FORMATION

  • Formation développée pour et par des professionnels de Santé.
  • Directement utilisable quel que soit le métier

PUBLIC VISÉ

Kinésithérapeutes

MOTS-CLÉS

rachialgie, raideur articulaire, mobilisation, test articulaire, perte d’amplitude