Le concept d’éducation à la santé est inscrit dans la loi et implique une participation des acteurs de la santé dans sa mise en place. L’objectif principal de ce séminaire est de permettre au participant d’appréhender les différentes composantes de ce concept et d’identifier avec précision dans quelle mesure, en pratique quotidienne, il peut mettre en place des actions visant à améliorer la participation du patient dans son traitement c’est-à-dire le rendre « acteur », sans le culpabiliser et en exploitant ses savoirs pré-existants.

OBJECTIFS DE LA FORMATION

  • Appréhender les composantes spécifiques du concept d’éducation à la santé : règlementation, enjeux, principes
  • Favoriser l’appropriation des théories et modèles de l’apprentissage
  • Optimiser le développement de stratégies spécifiques « métier » pour améliorer l’observance du patient

VOTRE FORMATION EN BREF

  • Concepteur : Arnaud Cerioli
  • Intervenant : Maxime Origas
  • Durée : 2 jours. Sessions : chaque 2ème weekend d’avril. Prochaine session : les 11 & 12 avril 2020
  • Lieu : Centre de formation / Sur site
  • Sans prise en charge : vous réglez 400€ (déductible fiscalement)
  • Financement possible : Fif-pl / DPC / autre
  • Orientations DPC : 1 – Contribuer à l’amélioration de la prise en charge des patients, 2 – Contribuer à l’amélioration de la relation entre professionnels de santé et patients
Cette formation vous intéresse ? Votre inscription en ligne ne prendra que quelques instants …

PROGRAMME DE LA FORMATION

Jour 1

9h-12h Le concept d’éducation à la santé : règlementation, enjeux, principes / Les grandes théories et concepts de l’apprentissage : apprendre à apprendre / Le statut de “l’erreur”

13h-17h Les concepts de la “motivation” et comment l’optimiser / Le concept de santé globale (modèle bio-psychosocial) / Théorie de la posture “agent”, “acteur”, auteur

Jour 2

9h00-12h00 Mise en pratique au travers de l’exploitation de cas cliniques en rapport avec les “spécificités métier” sur des situations emblématiques : maladies chroniques de type diabète, BPCO etc…

13h00-17h00 Mise en pratique au travers de l’exploitation de cas cliniques en rapport avec les “spécificités métier” sur des situations emblématiques : maladies chroniques de type diabète, BPCO etc…

LES + DE LA FORMATION

  • Formation développée pour et par les soignants
  • Directement utilisable quel que soit le métier

PUBLIC VISÉ

Kinésithérapeute – infirmier(ère) – médecin – Aide Soignant(e) – podologue – sage-femme – préparateur physique APA – pharmacien – cadre de santé

MOTS-CLÉS

Education – Apprentissage – Bio-psycho-social – Observance – Neurosciences